Accueillir un Lapin

Avant toute chose, un site incontournable à consulter presqu'obligatoirement avant d'adopter un lapin : Marguerite et Cie. Tous les conseils que nous allons évoquer sont issus de ce site, c'est une bible ! Nous n'avons aucunement la prétention de faire mieux...

 

 

Le lapin est un animal qui souffre de nombreuses représentations et idées reçues, ce qui rend son adoption délicate. Tentons d'évoquer certaines idées qui ont la vie dure :


1 - Depuis longtemps on élève des lapins, son accueil est facile et connu de tous !

Heu...Si depuis longtemps nous élevons des lapins c'est exclusivement pour leur consommation...C'est depuis peu que le lapin est (à juste titre selon nous) considéré comme animal domestique.

L'espérance de vie de votre lapin sera donc plus longue que quelques mois et la façon de s'en occuper est bien entendu complètement différente ! Oubliez ce que vous savez déjà...

 

2 - Un lapin peut parfaitement vivre dans une cage, c'est un environnement adapté pour lui.

FAUX, complètement faux : le lapin est un animal qui a besoin d'exercice et de satisfaire sa curiosité...La vie en cage va le rendre apathique, voire agressif, du fait d'un grand ennui. Prévoyez de préférence au minimum une grande cage et un parc. Des sorties quotidiennes de plusieurs heures sont indispensables à son épanouissement. N'oubliez pas avant de faire sortir votre lapin de protéger les fils électriques qui attirent beaucoup les lapins...

Placez la cage dans une pièce de vie, le lapin aime la présence, il a besoin de voir du monde ! Eviter de le placer dans une chambre, son activité nocturne est souvent importante...

Un parc "bricolé", un bac à litière, un endroit pour se cacher...et une porte ouverte : un lapin probablement heureux !

 



3 - En dehors de sa cage, le lapin va faire ses besoins partout.

FAUX ! Le lapin est en général très propre; il fait dans sa litière et même dans un endroit particulier dans sa litière, souvent dans un angle. D'où l'intérêt de lui fournir une grande cage afin qu'il puisse y faire ses besoins le plus loin possible de sa nourriture.

 

4 - Pour faire plaisir à mon lapin, je peux acheter une multitude de friandises vendues notamment en grande surface.

Surtout pas...L'alimentation du lapin doit être composée de foin à volonté, de granulés de bonne qualité (proscrire les aliments à base de céréales et fruits secs) et d'eau. Selon les habitudes du lapin, vous pouvez lui donner de la verdure, en particulier des légumes de type "feuillages" : fanes de carottes, pissenlit...A aucun moment il n'a besoin de divers mélanges servant de friandises ni même de morceaux de pain rassis : ceci peut occasionner de graves troubles digestifs.

 

5 - Je ne vais avoir aucune interaction avec mon lapin, c'est un animal "peu intéressant" !

Tous les possesseurs de lapins sont unanimes : c'est un animal qui communique beaucoup ! En liberté il fera probablement des "huit" autour de vous en courant, signe qu'il est heureux et vous fait la fête. Il pourra vous faire comprendre qu'il a envie de sortir en secouant les barreaux de sa cage, renversera peut-être sa gamelle d'eau, saura vous réclamer des câlins ou encore se couchera au sol sur le côté...Tout cela promet de vrais moments tendre, agréables, amusants...pour peu que votre lapin soit suffisamment en liberté dans la maison. Nous le répétons donc : laissez le plus de liberté possible à votre lapin, en toute sécurité cependant.


6 - Le lapin est un animal qui convient parfaitement aux enfants.

A la fois VRAI et FAUX. Le lapin est un animal à la fois craintif et fragile : il n'aime pas être manipulé et sa manipulation doit être faite avec délicatesse au risque de le faire tomber. Tout dépend du caractère de votre enfant : trop bruyant, il fera peur au lapin, calme il créera un climat serein et de confiance. Dans tous les cas il ne pourra pas s'en occuper tout seul : il aura besoin d'aide et l'adulte doit être le garant d'un comportement adapté et respectueux de l'animal. A partir de 7 ans il est possible de responsabiliser un enfant en s'occupant du lapin, en dessous de cet âge les soins ne seront que ponctuels et pas suffisants voire dangereux.

 

7 - Le lapin est un animal gentil, aucun risque de morsure !

A la fois VRAI et FAUX : si le lapin est un animal gentil, il reste à la fois craintif et a besoin de défendre son territoire. S'il ne sort pas souvent, ou si ses conditions de vie sont stressantes, il est tout à fait possible que votre lapin vous morde lorsque vous viendrez sur son territoire (entretenir la litière par exemple). Dans ce cas, suivez les quelques conseils ci-dessus et dans la majorité des cas, un nouvel équilibre se trouve et tout rentre dans l'ordre. Pas de panique, pas d'inquiétude, il faut juste veiller à respecter les besoins de votre animal, chercher à le comprendre et déterminer ce qui ne lui convient pas. C'est pour cela aussi que nous déconseillons fortement d'adopter un lapin pour faire plaisir à vos enfants sans être certain que ses besoins pourront être satisfaits...

 

8 -  Aucune consultation vétérinaire est nécessaire sauf pathologie particulière.

Il faudra pourtant bien vous rendre chez votre vétérinaire une fois par an pour les vaccins : myxomatose et maladie hémorragique, deux maladies mortelles qui se transmettent par les moustiques ou les puces ainsi que par contact avec d'autres animaux.

Cette consultation permettra aussi d'évaluer l'état de santé de votre compagnon, de vérifier ses dents et de couper éventuellement les griffes si vous n'avez pas pu le faire seul.

Nous conseillons fortement de faire stériliser votre lapin afin d'éviter en particulier des soucis de comportement éventuels.

Si vous constatez un souci de santé chez votre lapin ne tardez pas à consulter : c'est un animal dont l'état de santé peut se dégrader de façon très rapide et il peut se passer quelques heures entre le moment où vous vous apercevez d'un problème et le décès de votre compagnon...Soyez attentif à son appétit, à ses selles et consultez rapidement en cas de doute...

 

9 - La cohabitation avec un autre animal est impossible.

Absolument pas, bien au contraire ! Un peu de bon sens vous fera éviter de faire cohabiter un lapin avec un de ses prédateurs...Pour le reste, tout est possible avec du bon sens, de la surveillance et des adaptations.

Nous connaissons des chiens (adoptés à la SPA...) qui  cohabitent en liberté avec le lapin sans aucun souci. Pour d'autres ça sera plus compliqué si l'instinct de chasseur est présent.

Si votre lapin est un mâle, une femelle sera d'une compagnie parfaite (attention à la stérilisation si vous ne voulez pas vous retrouver à la tête d'une famille nombreuse...). Si vous avez une femelle, une autre femelle sera d'une grande compagnie...

Contrairement à ce qui est souvent préconisé, la cohabitation entre un lapin et un cochon d'inde est fortement déconseillée, si l'entente sera sans doute parfaite, le lapin peut-être vecteur d'une maladie grave pour le cochon d'inde.

 

10 - Pour prendre un lapin, rien de plus facile, on peut le saisir par les oreilles.

 

Surtout pas, vraiment pas ! C'est très douloureux pour le lapin et si cette pratique est courante pour les lapins destinés à la consommation dont on se soucie peu du bien être, cette façon de faire est à proscrire, tout comme soulever un lapin par la peau du cou comme un chat (si la chatte promène ses chatons de la sorte, il n'en est rien pour la lapine...).

Le lapin, nous le rappelons, doit être manipulé avec précaution : saisissez-le avec une main en dessous et une au-dessus au niveau de l'arrière train afin de le bloquer : en se débattant le lapin pourrait se blesser gravement si l'arrière train n'est pas bloqué. Vous devez aussi veiller à ne pas vous faire griffer au risque de lâcher le lapin par surprise.

Une fois soulevé, bloquez le lapin contre vous, il vous fera probablement un énooooorme câlin, sauf s'il n'a vraiment pas l'habitude d'être manipulé (il se blottira alors contre vous).

 

En respectant ces quelques conseils et avec un peu de bon sens, vous pourrez profiter pleinement de la compagnie de votre animal. De grands moments s'offriront à vous et probablement de belles surprises tant le lapin est un animal sympathique, attachant et affectueux...N'hésitez pas à nous contacter en cas de question et à nous faire part de vos expériences sur l'adoption d'un lapin.