Accueillir un chat

Nos conseils pour l'accueil de votre animal

 

 

Dans tous les cas, en cas de difficulté ou même de doute après avoir accueilli un de nos pensionnaires, n'hésitez pas à nous solliciter, nous nous mobiliserons pour accompagner votre adoption (envoyer un mail : spacarquefou@yahoo.fr). Ne restez pas seul en cas de souci, ne laissez pas une situation compliquée s'installer, contactez-nous ! Nous nous mobiliserons pour vous accompagner.


Transporter votre chat :

Une caisse de transport est indispensable pour emmener votre chat ou votre chaton chez vous. Elle vous servira également pour les visites chez le vétérinaire ainsi que pour tous vos déplacements avec votre nouveau compagnon. Prévoyez un modèle solide, assez grand et qui se nettoie facilement en cas "d'accident".

Si vous le souhaitez nous proposons des caisses de transport à la SPA qui conviendront parfaitement à votre chat. Pensez à mettre une petite couverture pour plus de confort


L'alimentation de votre chat :

2 gamelles sont nécessaires : une pour l'eau et l'autre pour la nourriture. Elles doivent être nettoyées tous les jours et doivent impérativement se situer à bonne distance du bac à litière car l'odeur pourrait importuner votre chat.

Le chat est un animal qui fait plusieurs petits repas par jour il doit donc disposer de croquettes à volonté. Privilégiez des croquettes de qualité que vous trouverez en animalerie ou chez votre vétérinaire (Royal Canin, Hills, Proplan). En supermarché, privilégiez les marques un peu plus chères qui contiennent moins de céréales et davantage de protéines. Il est souvent préférable d'opter pour de la nourriture de bonne qualité, certes un peu plus chère, ceci afin de soigner la santé de votre animal et limiter les consultations chez le vétérinaire...

Vous pouvez de temps en temps offrir de la pâtée à votre chat, comme friandise. Certains aliments bons pour les humains sont en réalités toxiques pour le chat : lait de vache, oignon, chocolat...

L'hygiène :

Vous pouvez acheter un bac à litière ou une maison de toilette. Sachez tout de même que certains chats n'aiment pas les maisons de toilette fermées et choisiront alors de faire leurs besoins dans un lieu qui leur semble plus approprié... Si vous optez pour une maison de toilette, allez-y progressivement : mettez tout d'abord le bac sans le toit pendant une semaine puis le toit sans la porte une autre semaine et si votre chat accepte le toit, vous pourrez alors ajouter la porte. Pour les chatons, attendez qu'ils soient assez grands pour installer la porte.

En ce qui concerne le type de litière, le choix est assez large et dépend de vous et votre chat. Dans tous les cas, elle doit être nettoyée tous les jours et désinfectée et entièrement renouvelée une fois par semaine. Quelques gouttes d'eau de javel dans le fond de la litière peuvent aussi attirer votre chat...

La litière doit être placée dans un endroit calme afin que votre chat ne soit pas dérangé lorsqu'il fait ses besoins et rappelons-le, à bonne distance de la nourriture.


Sauf cas exceptionnel, le chat est un animal propre et n'a pas besoin d'être lavé. Un brossage régulier peut s'avérer cependant utile : il prévient l'apparition de noeuds sur le pelage et évite les troubles intestinaux dus à l'ingestion de poils morts pendant la toilette. Les chats à poils longs devront être brossés avec beaucoup de soin et plus régulièrement. Apprenez à votre jeune chat à se laisser manipuler et terminez ce moment de brossage par un câlin, un moment de jeu ou une friandise.

 

 

 

Le sommeil :

Le chat choisit lui-même son lieu de couchage (parfois improbable...) mais vous pouvez néanmoins acheter un petit panier ou un coussin. Le chat dort en moyenne 16h par jour, il est donc important de respecter son sommeil, en particulier pour le chaton ou le vieux chat.

 

 

L'exercice :

Pour son bien être, le chat a besoin d'exercice. Essayez de jouer avec lui 30 minutes par jour, surtout si votre chat ne sort pas. Si le chaton joue facilement tout seul, le chat adulte aura besoin d'être stimulé pour sauter, courir, se dépenser.

Il existe aussi des jouets interactifs qui feront le bonheur de votre chat et vous assurerons quelques moments agréables et souvent amusants...Vous les trouverez dans n'importe quelle jardinerie ou grande surface. Mais n'oubliez pas que très souvent ce sont les jouets les plus simples qui plaisent le plus au chat.

Réfléchissez à l'achat d'un arbre à chat dans lequel votre compagnon pourra se reposer, jouer, faire ses griffes...parfois plus économique que de multiplier les achats. Préférez les modèles assez grands (supérieurs à 1m20) et placez-le dans un endroit stratégique.

 

La santé :

Une visite annuelle chez le vétérinaire est essentielle. Elle est l'occasion de faire les rappels de vaccins et de vérifier que votre chat est en bonne santé. Le rappel doit être effectué chaque année, même pour les chats qui ne sortent pas (en dehors de la Leucose).

Le chaton a besoin d'être vermifugé tous les mois jusqu'à l'âge de 6 mois.Au delà, il faut vermifuger votre chat chaque saison, même si votre chat ne sort pas.

Pensez également à traiter votre chat contre les puces et les tiques.


En appartement / en maison :

En appartement, le chat a besoin d'un environnement riche en stimuli qui lui permettra de s'épanouir. N'hésitez pas à passer du temps à jouer avec lui. Vous pouvez enrichir l'environnement avec des étagères, des hamacs, des tunnels : les chats aiment à la fois grimper et se cacher. N'oubliez pas de sécuriser vos fenêtres et votre balcon pour des raisons évidentes. Offrez également de l'herbe à chat à votre compagnon.

En maison, vous devrez garder votre chaton enfermé jusqu'à la stérilisation. Pour un chat adulte, il convient de prévoir une période de 3 mois sans accès à l'extérieur. Cette période d'enfermement est indispensable pour que votre chat prenne ses repères chez vous. Ensuite vous pourrez lui faire découvrir le jardin progressivement. Habituez-le dès le début à rentrer le soir, pour qu'il ne passe pas la nuit dehors.

 

 

L'éducation :

Si un chat n'est pas un chien, il reste néanmoins un animal intelligent qui comprend très bien et peut être éduqué facilement. Il est important de définir les interdits dès le début. Un "non" ferme accompagné d'un claquement des mains est généralement suffisant pour faire arrêter une bêtise. L'essentiel est d'avoir des règles claires pour le chat et d'être constant. Ne punissez jamais physiquement un chat.

En cas de mauvais comportement récurrent (malpropreté, agressivité, destruction) il est important de comprendre la raison de ce comportement afin d'y remédier. Les chats ne cherchent pas à se venger et ne sont pas méchants. Les troubles du comportement peuvent en revanche être les symptômes d'un mal être. Si vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à solliciter votre vétérinaire ou bien le personnel de la chatterie : nous serons ravis de vous venir en aide !


Les premiers jours :

Une fois votre chat ou chaton à la maison celui-ci peut avoir besoin de plusieurs jours voire plusieurs semaines pour s'adapter. N'oubliez pas qu'il ne vous connait pas et ne connait pas les lieux. Laissez-le découvrir son nouvel environnement et vous connaître sans trop le solliciter.

L'adoption est stressante chez le chat qui ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive, évitez pas conséquent tout stress supplémentaire. Il existe des diffuseurs de phéromones apaisantes (Féliway) qui pourront aider votre chat à s'habituer à sa nouvelle vie. Certains chats au passé difficile ou de nature anxieuse  pourront mettre plusieurs mois avant de se sentir à l'aise chez vous, ne leur en voulez pas ! Avec du temps et de la douceur, ils deviendront de parfaits compagnons !


Le saviez-vous :

  • Certaines plantes ou fleurs sont toxiques pour le chat : ficus, lys, dieffenbachia, azalée, arum, yucca, philodendron, etc. Mettez-les hors de portée de votre compagnon.
  • Attention aux fils et aux petits objets qui pourraient être avalés.
  • Il est plus prudent de fermer les portes de la machine à laver, du lave-vaisselle, du four...car ces petits curieux aiment à s'y cacher. De même, les chatons aiment mâchonner tout ce qu'ils trouvent, alors pensez bien à protéger les fils électriques.